Porteur de mémoires, Patrick Desbois

Patrick Desbois, dans Porteur de mémoires (Champs Histoire) part sur les traces très concrètes de ce qu’on appelle aujourd’hui la Shoah par balles, c’est- à-dire les massacres de Juifs par les Einsatzgruppen nazis, notamment en Ukraine. L’aspect historique de ce témoignage est bien sûr très important, mais je suis surtout touchée par la présence humaine de cet homme, de son équipe, de ceux qu’il rencontre, de ceux qu’il refait vivre par ses mots. L’itinéraire de Patrick Desbois le mène d’une enfance à Châlon-sur-Saône, pendant laquelle résonnent des noms comme Dachau ou Rawa-Ruska, jusqu’en Ukraine et dans le monde entier, où il traque, en une quête difficile, humble, précise, à la fois les lieux, les témoins, les disparus. Marie-Hélène

Porteur de mémoires, Patrick Desbois, éd. Champs Histoire

Avides lecteurs:
Partagez PageBlanche
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *