Elans de printemps

.   A la librairie La Voie aux Chapitres, le mardi 31 Mai à 19h30 : Rencontre avec Marie Didier « Le veilleur infidèle » ed. Gallimard

Du 06 Juin au 13 Juillet : Exposition pour la jeunesse « Moi, le loup et les vacances avec Pépé » ed.Thierry Magnier

Le samedi 18 Juin à 10h30 : Rencontre avec Delphine Perret, auteur de « Moi, le loup et les vacances avec Pépé » et illustratrice de « Lettres à plumes et à poils » ed. Thierry Magnier

La voie aux Chapitres, 4 rue St Jérôme Lyon 7°. Tel :04 37 70 41 62.

.   En mai, parution au Québec (éditions Sylvain Harvey) du livre de Jacques Bertin, Le Dépanneur (le Lexiquébec) : un lexique de poche des mots (institutionnels, domestiques, politiques, historiques, géographiques) qui rendent la société québécoise habituellement incompréhensible aux Français. Velen le diffusera.                                                             Disques Velen : velen.disques@gmail.com

.   Anna Kupfer chante Ingebord Bachmann (LA GRANDE CARGAISON). Si ce spectacle se donne à nouveau, s’il vous a échappé lors de son passage dans la petite salle du T.N.P…..courrez y vite! « ….Bachmann est née en Carinthie. Cette province autrichienne est limitrophe du territoire de la Slovénie et de l’Italie.Elle se dit slave. Se trouvant à une heure de marche de l’Italie,elle entend dès son enfance parler au moins trois langues.C’est sans doute cette situation géographique particulière qui lui fait exprimer que,pour elle,la frontière n’est pas seulement quelque chose qui sépare mais aussi quelque chose qui rapproche. »(Anna Kupfer à propos de Bachmann-éditée chez Actes Sud) Anna Kupfer,née à Berlin,vit à Lyon et chante (magnifiquement)dans une foultitude de langues.Geneviève B

.   A découvrir : un « café librairie » rural à Roiron au cœur du Velay (43). Bruno Goffi et Tania Tourjanski ont inauguré fin mars un lieu convivial avec des échanges entre les gens, des expositions et des livres… « L’endroit était vraiment propice et la bâtisse accueillante. Après lui avoir redonné quelques souffles de vie …, il nous semblait naturel de la partager, comme cela se pratiquait dans le temps, donc en faire une maison ouverte, conviviale, festive… C’est pourquoi il fallait y ouvrir un bar, pour causer autour du café, et puis une librairie, parce que les livres, hein, euh, enfin les mots nous manquent, et surtout comme la lecture donne faim, une petite restauration, mais attention, de la production locale, sinon après, ça fait trop loin évidemment, enfin une boutique, eh oui ! Les épiceries nous rappellent des parfums d’enfance : elles sentent bon ; donc vendre quelques produits de bouche, mais aussi d’autres objets pour partager la nature ».Organisez une journée de balade dans cette belle région à 1h30 de Lyon et faites une belle pause à la Maison vieille. Vous allez aimer ! Toutes les infos www.lamaisonvieille.fr François

Partagez PageBlanche
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *