Sophie Chauveau : Lippi, Botticelli, Vinci

Je termine le troisième volume de la trilogie de Sophie Chauveau : La passion Lippi, Le rêve Botticelli et L’obsession Vinci (Folio). Une plongée dans l’histoire de Florence, à un moment capital de l’histoire de la peinture, qui nous est rendue très proche : en effet, l’auteur parvient à nous faire connaître de l’intérieur tous ces personnages historiques, parfois au prix d’un langage bien anachronique, mais elle nous emporte dans sa narration. Un seul regret : que les tableaux dont elle nous parle ne soient pas sous nos yeux…

Marie-Hélène

Avides lecteurs:
Partagez PageBlanche
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *